// Archives

départementaux

Cette catégorie contient 25 articles

Le départ de Hulot signe la fin de l’autoroute Castres Toulouse.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, après avoir signé la déclaration d’utilité publique (DUP) en faveur de l’autoroute Castres-Toulouse, Nicolas Hulot vient d’en signer la fin par sa démission du gouvernement. En pointant les contradictions qui étaient les siennes dans son action politique, il nous renvoie, nous, ensemble de la société, à nos responsabilités. (...) (Lire la suite…)

L’écologie, l’autoroute et utilité publique sont incompatibles

Notre gouvernement qui entend quitter le « vieux monde », déclare d’utilité publique la réalisation d’une …. autoroute ! C’est à n’y rien comprendre. Le président Macron choisit comme ministre M Hulot, l’écologiste préféré des français, et en matière d’aménagement du territoire, il ne le sollicite pas. Le 21ème siècle reconduit donc tristement les erreurs du passé. Que ce (...) (Lire la suite…)

Aéroport NDDL - autoroute Castres-Toulouse : changer pour renaître.

Les idées écologistes s’imposent un peu plus chaque jour, au point de faire tomber un des symboles des blocages encore à l’œuvre dans nos sociétés dites développées : l’aéroport de Notre Dame des Landes. Il y a tout à gagner à préserver la nature, à imaginer l’agriculture de demain en préservant les terres nourricières, à arrêter la course inutile au gigantisme. Ces (...) (Lire la suite…)

Nous méritons mieux qu’une autoroute !

Comme à chaque changement politique « des chefs d’entreprise » relancent le feuilleton déprimant de l’autoroute. Leur position devient de plus en plus isolée au sein de la population, qui soit ne croit plus en ce vieux projet, soit ne veut pas payer pour une route qui est actuellement gratuite. M Hollande avait été obligé de réévaluer toutes les promesses (...) (Lire la suite…)

L’écologie au coeur du changement.

Au lendemain du 2ème tour de l’élection présidentielle, nous prenons acte de la victoire de M Macron et souhaitons pour la France qu’une dynamique s’installe dans le pays. Il faut aussi se féliciter d’une majorité de Françaises et Français pour qui, faire France, consiste à voter pour refuser de laisser le pouvoir à l’extrême droite. Défendre des orientations (...) (Lire la suite…)

Autoroute : un avis favorable et l’alternative reste à construire.

Champagne pour les uns, soupe à la grimace pour les autres, l’issue de l’enquête publique sur l’autoroute Castres Toulouse nous parle de la France d’aujourd’hui. Il y a les vainqueurs, les vaincus, les règlements de compte et la revanche qui se préparent, à coup de blocage ici, de manifestation là, de vote, de ZAD… Le corps social dans son ensemble semble ne plus (...) (Lire la suite…)

La Région soutient à l’unanimité l’étude alternative à l’autoroute.

Réunis aujourd’hui en commission permanente, les conseillers régionaux d’Occitanie ont envoyé un signal fort pour l’avenir du désenclavement du bassin castrais. Par leur vote unanime, ils entérinent le fait que le dossier autoroutier est incomplet et doit être amélioré dans ses attendus pour décider aujourd’hui sereinement sur la façon de désenclaver notre bassin. (...) (Lire la suite…)

Sivens : que les responsables politiques démissionnent

Les mots sont-ils trop forts ? Exiger la démission des responsables qui ont conduit, en toute illégalité, aux drames de Sivens. Le tribunal administratif de Toulouse a jugé le 1er juillet 2016 que la construction du barrage de Sivens était illégale. Pourtant, refusant tout dialogue avec les citoyens opposés, par le passage en force et l’utilisation de la force (...) (Lire la suite…)

Le Conseil Général du Tarn n’assume pas ses responsabilités

Sous le regard de l’ensemble du pays, nos conseillers généraux avaient ce matin l’opportunité de passer d’une assemblée de gestionnaires à une assemblée de visionnaires. En votant l’arrêt du chantier, ils avaient l’occasion de mettre un terme à la crise, et de faire rentrer le Tarn dans une nouvelle ère. C’est raté. Pas de débats, pas de vote, une suspension des (...) (Lire la suite…)

Lettre ouverte aux élus du Conseil Général du Tarn

Lettre ouverte aux élus du Conseil Général du Tarn Mesdames, Messieurs les Conseillers généraux du Tarn Dans la nuit du samedi 25 octobre 2014, un jeune homme de 21 ans a été tué sur le site du barrage de Sivens. Cette mort n’est pas seulement tragique. Elle n’est pas seulement insupportable et révoltante. Elle nous oblige, tous et elle vous oblige plus que les (...) (Lire la suite…)