départementaux

Europe Ecologie Les Verts

Disparitions d’espèces : l’écologie est le vote utile.

communiqué du 20 mai 2019

Cela fait toujours l’effet d’un choc d’apprendre que dans le Tarn, 164 espèces sont en danger. Les protecteurs « des petites fleurs et des petits oiseaux » ont longtemps fait sourire face aux aménageurs, mais quand la faune et la flore sont sur le point de disparaître, le moment devient grave. Il n’y a pas de fatalité, car les causes sont connues : « le drainage des friches humides, la disparition des haies, les activités agricoles ou industrielles, l’urbanisation, la pollution, le réchauffement climatique », c’est la presse qui le dit (1). Forcément cela fait écho à nos modes de vie individuels, et aux projets que nous engageons ici collectivement.

A Sivens, c’est pour défendre une zone humide que Rémi Fraisse est mort. A Saint Sulpice, le projet des Portes du Tarn détruit la nature et des zones agricoles pour une unité de transport logistique. Entre Castres et Toulouse, c’est un projet d’autoroute qui augmente le réchauffement climatique et qui impactera 500 ha de terres agricoles. A Albi, pour un centre commercial de plus, une zone non encore urbanisée à la Renaudié a été définitivement détruite pour la stériliser avec un parking.

Nous pourrons avoir honte, nous pourrons regretter. Nous avons malgré tout encore la possibilité d’agir par le vote aux élections européennes. La défiance envers la politique est grande, mais sur les marchés, de nombreuses personnes nous disent « si c’est pour l’écologie, je prends ». La cohérence du programme de la liste menée par Yannick Jadot ne fait pas débat : la sauvegarde de la planète y est centrale, la volonté d’une justice sociale aussi. Les grands partis habituels ont systématiquement soutenu tous ces projets destructeurs, les macronistes aussi mais en prétendant tout changer.

La voie de l’écologie est devant nous, prenons cette chance en donnant de la force à des député-es qui s’engageront pour l’écologie et pour le climat.

Stéphane Deleforge , Porte-parole eelv Tarn , Castres, le 20 mai 2019.

(1) La Dépêche, lundi 20 mai 2019

Commentaires