départementaux

Europe Ecologie Les Verts / Castres La Montagne

Situation sanitaire : identifier et aider les travailleurs précaires castrais.

communiqué du 11 avril 2020

La situation sanitaire inédite que nous traversons a de multiplesconséquences que nous découvrons chaque jour un peu plus. La prolongation du confinement qui entraîne la diminution, voire l’arrêt total de certaines activités économiques frappe de plein fouet les travailleurs précaires, qui sont la première variable d’ajustement des entreprises et de certaines collectivités locales.Le gouvernement a rapidement pris des mesures de report de charges et d’indemnisation par le chômage partiel, et certaines mairies, dont Castres ont décidé d’annuler les loyers pour les commerces en bail avec la ville. Ces dispositions, nécessaires, ne sont pour autant pas suffisantes car elles abandonnent à leur sort certains travailleurs précaires. Aucun dispositif ne couvre ces personnes qui avec l’arrêt de leur contrat, se retrouvent sans ressources. Nous ne pouvons pas laisser la seule solidarité privée les soutenir. Afin de les identifier etde les aider, nous demandons au maire de Castres de tenir ce rôle de coordination sociale d’urgence. Pôle Emploi, la mission locale, les agences d’intérim, la CCI etc peuvent contribuer à cette action et la mairie doit elle-même recenser les contractuels qu’elle emploie de façon régulière. La liste Castres Ecologique et Solidaire a portél’idée d’un Revenu Communal de Solidarité, pour aider par contrat et ponctuellement les plus précaires d’entre nous. Démonstration est faite de l’intérêt d’un tel outil pour faire face aux situations de crise qui peuvent frapper nos concitoyens. Le maire de Castres peut s’emparer sans délai de cet outil, en imaginer d’autres, solliciter toutes les instances, pourvu que ces personnes soient sécurisées très rapidement. La question du financement est secondaire compte tenu de l’urgence sanitaire et sociale. Elle se posera après la crise, car cette dernière révèle les faiblesses de notre société et pointe les conséquences pernicieuses du dénigrement et du contournement de l’impôt, tant au niveau local et national qu’européen. Certains font campagne sur la baisse systématique de l’impôt. Nous tenons à rappeler que l’impôt est un pilier de la République, garant de la démocratie et de lajustice sociale, qui permet le bon fonctionnement des services publics, dont nous mesurons aujourd’hui la nécessité. L’après crise du covid-19 que nous sommes en train de préparer aura comme objectif un retour à ces principes simples et fondamentaux.

Stéphane DELEFORGE, EELV Castres- La Montagne

Commentaires