// Archives

journaux

Cette catégorie contient 63 articles

Le plan de José Bové pour Notre-Dame-des-Landes

Le Premier ministre, Édouard Philippe, rencontre à partir de ce vendredi les élus locaux concernés par le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Le député européen José Bové, lui, propose une solution pour permettre aux habitants de la Zad de rester en cas d’abandon du projet. (Lire la suite…)

Bruno Latour : « Avec le réchauffement, le sol se dérobe sous nos pieds à tous »

Dans « Où atterrir ? Comment s’orienter en politique », le philosophe et sociologue fait un lien entre climatoscepticisme, dérégulation, migrations et explosion des inégalités, livrant une réflexion-projection salutaire sur les enjeux du siècle à venir. Il y a un nouveau monde à découvrir, loin des frontières et des identités existantes. [ ... lire la (...) (Lire la suite…)

Celle de Laméilhé vient de fermer… Les MJC vont-elles disparaître du paysage castrais ?

Récemment, la MJC de Lameilhé a baissé son rideau... Aujourd’hui, seule la MJC des Salvages résiste tant bien que mal, et pourtant, les choses bougent dans le paysage MJC du Castrais ! [ ... lire la suite ] (Lire la suite…)

Pour relancer son mouvement, Benoît Hamon le rebaptise « Génération.s »

Réunis au Mans, samedi, les partisans de l’ancien socialiste veulent construire un mouvement « écologiste, solidaire et humaniste ». La salle principale du Palais des congrès du Mans (Sarthe) est décidément trop petite. Ses 1 400 places ne sont pas suffisantes pour accueillir l’ensemble des sympathisants de l’ancien Mouvement du 1er juillet, rebaptisé (...) (Lire la suite…)

EELV / Libération du samedi 2 décembre 2017

EE-LV : le parti des écolos anonymes Alors que Benoît Hamon reçoit samedi Cécile Duflot au Mans à l’occasion du rassemblement de son mouvement, les écologistes sont menacés de disparaître de l’échiquier politique. [ ... lire la suite ] Pascal Durand : « Si l’on veut peser, il va falloir laisser au vestiaire le patriotisme d’appareil » L’ancien secrétaire national (...) (Lire la suite…)

La sixième extinction de masse des animaux s’accélère

Dans une étude très alarmante, des chercheurs concluent que les espèces de vertébrés reculent de manière massive sur Terre, à la fois en nombre d’animaux et en étendue. par Audrey Garric C’est ce qu’ils nomment « un anéantissement biologique ». Dans une étude très alarmante, publiée lundi 10 juillet dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), des (...) (Lire la suite…)

Un pavé lancé contre la grande régression

Traduit en quatorze langues pour une publication quasi simultanée dans autant de pays, le livre « l’Age de la régression » réunit quinze des plus grands intellectuels de gauche. Face à la montée des populismes autoritaires, ils souhaitent opposer un débat transnational sur les dégâts du néolibéralisme et les moyens d’en sortir. Il y a bien longtemps sur les (...) (Lire la suite…)

LIBERATION / Cécile Duflot : « Si nous ratons le rassemblement, ce sera une faute collective »

L’ancienne ministre souhaite un ralliement rapide de Yannick Jadot, le vainqueur de la primaire EE-LV, à Benoît Hamon, en qui elle voit un candidat capable de porter la transition écologique. Posté dans un petit café parisien, Cécile Duflot commande un thé. Discrète depuis sa défaite à la primaire écolo, elle échange parfois avec Yannick Jadot, le vainqueur du (...) (Lire la suite…)

A Sivens, « les forces de l’ordre ont eu pour mission de faire mal, et elles ont mal fait »

Gérard Onesta, vice président EELV du conseil régional Midi-Pyrénées, s’oppose à la construction du barrage de Sivens aux côtés des associations locales de défense de la nature, en raison de son impact sur l’environnement et la destruction de 13 hectares de zone humide. Depuis plusieurs mois, la lutte contre ce projet s’est intensifiée avant de prendre une (...) (Lire la suite…)

Nelson Mandela : Rolihlahla, pour transfigurer le monde

NELSON MANDELA - Ses cheveux en grains de poivre. Ses mains à la peau glabre et satinée, tendue, aux doigts replets. Ses poings fermés et pourtant doux comme deux amphores d’huile sacrée moulées de terre glaise pétrie et polie. La terre de Qunu. Ce balancement d’une jambe vers l’autre, ce sourire tendre et ces paupières pudiques, ces poings parant le plexus, non (...) (Lire la suite…)