départementaux

EELV TARN

PS et PRG du Tarn : les clowns de l’écologie

Communiqué du 8 mai 2019

« Nous voulons une Europe écologique et sociale », nous disent-ils (La Dépêche, 8 mai 2019). Bien-sûr ! Et tous ensemble, pour « unir la Gauche ». Vincent Garel sur la photo, le vice-président aux transports de la région Occitanie, qui devient, un chantre de l’écologie ! Peut-être faudrait-il leur expliquer que l’écologie se vit concrètement et tous les jours. Tiens par exemple, dans le Tarn, il y a un projet d’autoroute, soutenu par … Vincent Garel du PRG et … l’ensemble du PS. Un projet d’autoroute est-il compatible avec un projet écologique ? Qu’on puisse se poser la question est déjà inquiétant. Que répondent toutes les associations qui travaillent en faveur de plus d’écologie dans la société, par exemple FNE, Greenpeace, l’Affaire du Siècle … Non, non et non. C’est assez clair ? Alors mon propos est peut-être très injuste, lors de la dernière nuit de pleine Lune une conversion en faveur des alternatives à l’autoroute s’est produite et la presse ne s’en est pas faite l’écho. Mystère …

Pour y croire, nous voulons des preuves ! 1) M Garel, soutenez votre Présidente de Région et la demande des élus écolos pour une saisine du Conseil Général à l’Environnement et au Développement Durable (CGEDD) pour qu’une étude alternative à l’autoroute soit enfin menée. 2) Le projet de loi sur les mobilités est en débat à l’assemblée, faites savoir à nos 3 députés du Tarn que vous êtes contre la construction de nouvelles autoroutes. 3) Allez regarder du côté des Portes du Tarn, pour faire savoir que l’artificialisation des terres agricoles pour un projet de transport logistique en camion est inacceptable. 4) Enchaînez-vous aux barrières du chantier de la Renaudié à Albi où un énième centre commercial prend la place d’espaces naturels. 5) Mettez-fin au bruit et à la pollution du circuit automobile du Séquestre, une aberration écologique venue tout droit du passé. 6) Interrogez la pertinence du transport aérien à Castres et mobilisez-vous pour que la gare SNCF et la ligne MazametCastres-Toulouse cesse de péricliter et se développe avec un réel cadencement. Pour finir de vous convaincre, n’hésitez pas à inviter Claire Nouvian, qui est sur votre liste, qui a eu le prix Goldman, le « Nobel de l’écologie », et demandez-lui de venir soutenir un des projets cités ci-dessus pour votre campagne. J’ai hâte d’entendre sa réponse. Au-delà de la moquerie, salutaire pour ne pas déprimer, vous ne pourrez que venir à l’écologie, il semble que vous ayez compris la demande de la société, mais il faudra enlever le nez rouge, pour un nez … vert !

Stéphane Deleforge , Porte-parole eelv Tarn

Commentaires