// Archives

la tribune libre

Cette catégorie contient 50 articles

Refaire société. « …, avec et pour autrui, … »

Le néolibéralisme est une idéologie. Un système dogmatique, clos et autoritariste. Alors que le libéralisme politique affirme garantir les droits de chacune et chacun face à tous les absolutismes, aussi bien politiques qu’économiques, les libéraux contemporains, assujettis au seul économisme, mythologie des temps post-modernes, ont imposé à l’ensemble des (...) (Lire la suite…)

Je vous emmarche

Je lis ici ou là, sous la plume ou sous le clavier de gens qui ne sont pas a priori soupçonnés de collusion avec la clique macroniste, "les marcheurs". Allusion directe au slogan de campagne "En marche" devenu depuis "La République en marche". Mais la marche, la vraie, pas la fuite en avant, est un genre noble. Elle a pour elle l’antiquité : L’homme marche (...) (Lire la suite…)

Néosocialisme

« Le courage, c’est de dominer ses propres fautes, d’en souffrir, mais de n’en pas être accablé et de continuer son chemin. » Jean JAURES, Discours à la jeunesse, Albi, 1903 « Aussi, plutôt que de feindre que nous sommes nécessairement à l’aube de temps nouveaux - ceux d’une grandiose révolution sociale et écologique -, le travail intellectuel aurait probablement (...) (Lire la suite…)

Socialisme, les temps nouveaux

Fin d’une longue séquence politique – élection présidentielle et élections législatives – qui vient de révéler l’étendue du profond malaise qui mine implacablement notre démocratie : délégitimation de notre monde politique et désarroi civique. Bref, pour une grande majorité de nos compatriotes, un esprit de méfiance, voire pour quelques uns de défiance, qui fragilise (...) (Lire la suite…)

« C’est une révolte ? Non sire c’est une révolution ! ».

A voir. Ce printemps 2017 marque en tout état de cause une rupture profonde dans la vie politique française. Un jeune loup venu du diable Vauvert, dont le mouvement n’existait même pas il y a un an, vient de rafler la mise avec une majorité de 310 députés. Une déroute pour les partis politiques traditionnels qui n’a d’ailleurs rien à voir avec les sévères (...) (Lire la suite…)

Le débat (7) / Des écologistes d’EELV choisissent La France insoumise et Mélenchon

Le ralliement de Yannick Jadot à la candidature de Benoît Hamon ne satisfait pas certains écolos, dont l’hostilité au Parti socialiste reste vive. Les signataires de cette tribune annoncent leur soutien à Jean-Luc Mélenchon, seule voie possible, selon eux, pour construire « une majorité alternative » dont la « matrice » serait l’écologie politique. Le score sans (...) (Lire la suite…)

Le débat (6) / Redonner un espoir commun

En annonçant son retrait avant le vote prévu qui seul pouvait engager cette décision, Yannick Jadot n’a pas respecté notre cadre collectif. Notre mouvement, dans un vote ouvert à tou-te-s les participant-e-s de la primaire de l’écologie, avait à une très large majorité accepté de construire un rassemblement d’envergure autour de l’écologie politique, notamment avec (...) (Lire la suite…)

Le débat (5) / EUROPA : Prendre ses responsabilités et voter OUI

En quelques semaines, l’histoire de l’écologie politique s’est accélérée. La campagne menée, avec conviction et compétence, depuis plusieurs mois par Yannick Jadot a démontré la pertinence et la force de nos idées. Par son exemplarité et son souci permanent d’être à la hauteur des enjeux, Yannick a donné une image positive de notre parti, au moment même où les (...) (Lire la suite…)

Cuite historique

Je n’ai pas la gueule de bois, parce que je n’ai pas picolé. Et pourtant j’ai la bouche pâteuse et le blues bleu foncé. Parce que j’y ai cru, quelques semaines, allez, quelques jours tout au plus, à ce putain de rassemblement de la gauche unie, plurielle dans sa diversité, diverse dans sa pluralité, peu importe l’emballage. Mais le divorce est consommé entre les (...) (Lire la suite…)

Le débat (4) / L’Ecologie n’est pas à vendre, encore moins pour un plat de lentilles !

Dans la probabilité où un accord à 3 n’aboutirait pas, nous refusons de nous retrouver en tête à tête avec le PS. La sensibilité L’Imprévu souhaite vous faire part de sa colère suite au texte envoyé jeudi soir à tou.te.s les adhérent.e.s EELV . La majorité au sein du Bureau exécutif a voté un texte signé de notre secrétaire national et de notre candidat à l’élection (...) (Lire la suite…)