Les mots du jour

Les mots du jour / octobre 2014

OCTOBRE 2014


vendredi 31 octobre 2014 "Mais on assiste à une remise en cause croissante de ceux qui, au lieu d’incarner l’intérêt général, lui substituent les intérêts catégoriels ou les logiques court-termistes, préfèrent le cynisme à l’éthique, le déni au courage de la vérité, le repli sur soi à l’universalisme." William BOURDON


jeudi 30 octobre 2014 "Une démocratie moderne est obligée de tenir compte des deux légitimités, et pas seulement de celle des élus." Laurent JOFFRIN


mercredi 29 octobre 2014 "L’Etat doit comprendre qu’on ne remplit pas le vide de la pratique politique qu’avec du sécuritaire, surtout contre des mouvements qui cristallisent les idéaux d’une jeunesse en quête de projets collectifs." Pierre TARTAKOWSKI, président de la ligue des droits de l’homme


mardi 28 octobre 2014 "Pour tout cela et sans attendre les résultats des investigations policières, les collectivités locales, la chambre d’agriculture et tous les promoteurs, depuis plus de vingt ans, du barrage de Sivens doivent assumer leurs responsabilités dans ce désastre." Eric DECOUTY


lundi 27 octobre 2014 "Le peuple de gauche n’est pas mort pour autant." Eric DECOUTY


dimanche 26 octobre 2014 "Clemenceau n’a jamais été président de la République, mais on peut réussir sa vie sans être président de la République" François HOLLANDE


samedi 25 octobre 2014 "Les pays qui peuvent faire des efforts ne le font pas en attendant que les autres suivent." un expert des négociations CLIMAT


vendredi 24 octobre 2014 "Je me sens français et européen ...avec une culture allemande." Matthias FEKL, secrétaire d’état chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des français de l’étranger, auprès du ministre des affaires étrangères et du développement international


jeudi 23 octobre

1/ "Par-dessus tout, l’ensemble du monde politique campe dans le déni idéologique : c’est la clé du cimetière actuel des idées." Alain DUHAMEL

2/ " ... le surmoi marxiste ..." Manuel VALLS