CONSEIL MUNICIPAL 2020-2026

Retour sur le conseil municipal du 13 avril – quelques éléments

Vote du budget
Les oppositions ont voté contre : manque d’anticipation à caractère social de ce budget, la crise économique qui s’annonce inquiète. De façon habile, le maire annonce que si la crise s’intensifie, des mesures budgétaires correctives seront prises. Rien sur l’écologie : le réchauffement climatique ne concerne pas la planète Castres.

Trottinettes électriques en libre-service
Gadget polluant ou réduction du nombre de voitures en ville (baisse de CO2) ? Sur la base d’un rapport d’étude (sur la société Bird, qui s’implante à Castres), j’ai soutenu ce qui est une expérimentation, mais qui, pour réussir demande de :
Pour la société Bird
- proposer un service efficace, de qualité
- des prix compétitifs
Pour la partie ville.
- favoriser réduire la place de la voiture, augmenter les contraintes.
- augmenter la place et la qualité des modes doux
- harmoniser le prix de stationnement en parking / prix trottinette
- limiter globalement la vitesse à 30 km/h dans toute la ville
Amendement déposé par mes soins fixant les parties de stationnement des trottinettes sur des espaces actuellement dévolus aux voitures. Rejeté.
Aucun objectif chiffré. Comment sera faite l’analyse de l’expérimentation ? Un comptage du nombre de voitures en moins est-il prévu ?
Pourquoi pas des vélos en libre-service ? Pourtant bien meilleur pour la santé et pour l’environnement, mais aucune société privée n’a proposé ce service « clé en main » à la ville.

Vie privée – surveillance généralisée
La ville se dote d’un outil de mesure de la fréquentation du centre-ville, basé sur les relevés de présence des téléphones portables. Données anonymisées, fournies par une société privée. Provenance, allers et venues, temps de pause devant une vitrine… un outil au service de la revitalisation du centre-ville, qui sera utile, mais qui nous rappelle ce suivi permanent par nos chers objets connectés. Les trottinettes sont quant à elle géolocalisées en permanence.

Zone de rencontre en ville
Nouvelle occasion pour le maire de mettre l’Ecusson en conformité avec le code de la route : cette fois c’est sous la forme d’une expérimentation que je lui propose d’agir. Les préjugés sur la sécurité restent les plus forts, dommage.

Commentaires