// Archives

nationaux

Cette catégorie contient 122 articles

État d’urgence sanitaire

Le Parlement vient d’adopter, après plusieurs jours de débat au Sénat et à l’Assemblée Nationale, la loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19. En créant un état d’urgence sanitaire, le gouvernement se dote de pouvoirs extrêmement larges lui permettant à la fois de mobiliser des moyens pour agir contre la pandémie, mais également d’appliquer des (...) (Lire la suite…)

L’avenir des retraites, le présent de la planète

Projet écologiste en réponse au projet du gouvernement Philippe Le projet Macron-Philippe, c’est une méthode brusque et brouillonne qui tente de monter les Français-es les un-es contre les autres. Une réforme des retraites qui réclame toujours plus d’efforts au plus grand nombre, quand les politiques fiscales, elles, permettent aux plus aisé-es de s’enrichir (...) (Lire la suite…)

COP 25 : un sommet pour rien

Après les résultats décevants de la COP 24, la COP 25 qui s’est achevée hier, accouche une nouvelle fois d’une souris. Alors que les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) continuent de croître à un rythme inquiétant (+ 0,6% en 2019), la COP 25 qui avait pour objectif d’établir un plan d’actions urgentes afin de contenir le réchauffement de la planète (...) (Lire la suite…)

COP25 : dix ans pour inverser la tendance

Europe Écologie Les Verts appelle à un sursaut des nations lors de la COP25, pour qu’elles adoptent les objectifs et les mesures nécessaires pour infléchir la trajectoire actuelle qui nous mène, si les pays s’en tiennent aux engagements pris dans l’Accord de Paris de 2015, à un réchauffement moyen supérieur à 3 degrés à la fin du siècle. Trois degrés, ce serait (...) (Lire la suite…)

La France ne doit pas abandonner le peuple kurde

Alors que Recep Tayyip Erdogan a lancé l’offensive militaire contre des forces kurdes dans le nord-est de la Syrie, les Kurdes sont abandonnés à leur sort par les pays qu’ils et elles ont protégé de Daesh et du terrorisme islamiste. Ils et elles ont été au premier plan de la lutte directe et se sont érigé-es en rempart pour notre sécurité, particulièrement les (...) (Lire la suite…)

Oui au débat, non au jeu de dupes

Contraints par la durée et l’ampleur de la mobilisation sociale des « gilets jaunes », le président de la République et le gouvernement ont décidé l’organisation d’un grand débat national, dont les contours sont précisés par le Président dans une « lettre aux Français·e·s ». Le contenu de ce courrier est insatisfaisant, et n’est pas à la hauteur d’un débat qui ne peut (...) (Lire la suite…)

Le président change de ton mais pas de fond

Face à la demande de justice sociale, et après des jours silence, Emmanuel Macron a enfin pris la parole pour esquisser des réponses aux revendications des Gilets Jaunes. Mais au delà de l’exercice de communication, rien ne permet de dire que le discours d’Emmanuel Macron ramènera le calme dans le pays. Il change de ton, mais pas de fond. Le président de la (...) (Lire la suite…)

Il n’y aura pas d’apaisement sans vrai changement

La révolte des gilets jaunes ne repose pas seulement sur le coût des carburants mais est l’expression des frustrations accumulées et du sentiment de déclassement d’une grande partie de la population. Si le gouvernement n’est pas seul responsable de 40 ans de politiques destructrices, il a allumé la mèche de la révolte par le mépris qu’il affiche pour les (...) (Lire la suite…)

Les écologistes formulent des propositions pour une sortie de crise

Lors des entretiens organisés ce lundi 3 décembre à Matignon, David Cormand, Secrétaire national, Sandra Regol, Secrétaire nationale adjointe et porte-parole et Yannick Jadot, député européen et tête de liste à l’élection européenne, ont pu exprimer les propositions et conditions des écologistes pour amorcer une sortie de crise face au mal-être social et à la (...) (Lire la suite…)

Rapport du GIEC : la responsabilité est politique

Le très attendu rapport du groupe international d’experts sur le climat est paru ce 8 octobre. Quatre ans après celui qui servit de base aux négociations de la COP21 et donna naissance à l’Accord de Paris, ce nouveau rapport sur l’objectif des 1°5C de réchauffement global moyen sonne l’alarme avec encore plus d’urgence que le précédent. Si certains pays ont tenté (...) (Lire la suite…)