// Poster un message

En réponse à :

Les deux premiers défis du socialisme démocratique

Un, parmi d’autres, nous avait assené, après la chute du mur de Berlin, « la fin de l’histoire » en prétendant le capitalisme comme horizon indépassable de la démocratie libérale. Confirmant ainsi, par son « finisme », le caractère purement dogmatique, et donc autocratique, du capitalisme. Foin des dogmatismes, la démocratie libérale, est d’abord et avant tout l’expérience sans cesse renouvelée de l’espérance d’une société toujours plus juste, toujours plus solidaire, toujours plus libre. Et cette (...)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)