// Archives

l’écoloCASTRES, le blog

1880 articles

Bruno Latour : "Si on ne profite pas de cette situation incroyable pour changer, c’est gâcher une crise"

"Ce n’est pas une situation surprenante pour ceux qui ont travaillé sur l’histoire de la médecine, quand on laisse les microbes faire leur petit travail de mondialisation", analyse le sociologue et philosophe Bruno Latour.
"Chaque pays donne, à cause de son système de santé et sa préparation, une virulence à ce virus. La virulence varie considérablement",[...]

Avoir raison avec ... Henry D. THOREAU

Le philosophe Henry David Thoreau (1817-1862) est célèbre pour son livre "Walden" qui raconte ses années passées dans la nature... Pourtant, tout sauf un ermite, Thoreau est un penseur engagé qui voit dans la nature un miroir du monde qu’il questionne. De quel héritage politique est-il l’auteur ?
France[...]

Chronique de la fin d’un monde / 4

« Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés » (Jean de La Fontaine - Les animaux malades de la peste)
Mi-mars
Le 12, il nous parle, notre Président. Avec beaucoup de componction, il félicite le dévouement du personnel soignant qui fait un travail si extraordinaire dans les hôpitaux.
Je suis scandalisées : cela fait 20 ans qu’il continue, comme ses[...]

CONFINEMENT / Tracts de crise - Gallimard

Chronique de la fin d’un monde / 3

« Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés » (Jean de La Fontaine - Les animaux malades de la peste)
Début mars
A Mulhouse, suite à une semaine de prière et de jeûne organisée par une église évangéliste, rassemblant 2000 personnes mi-février, il y a tout d’un coup plusieurs contaminations, et le 7 mars, les écoles sont fermées pour éviter que le virus[...]

Une histoire profonde de l’anthropocène

Avec Homo domesticus, le grand anthropologue James C. Scott plonge dans l’histoire profonde de l’autodomesticatiion de l’homme. Et si l’anthropocène avait commencé dès la préhistoire avec l’invention du feu ? Il est rejoint par l’historienne de l’art Maria Stavrinaki.
Anthropocène, concept pour happy few il y a encore quelques années, le mot peuple désormais[...]

Chronique de la fin d’un monde / 2

« Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés » (Jean de La Fontaine - Les animaux malades de la peste)
Début février
L’Italie est touchée, ainsi que l’Iran, et il paraît que les cas se multiplient très vite.
Pourquoi ces deux pays plutôt que d’autres ? Peut-être parce qu’ils ont eu plus de contacts ces derniers temps avec la Chine ? En tous cas on[...]

L’essor des listes participatives

La crise sanitaire semble amplifier une certaine méfiance à l’égard du pouvoir exécutif et réduire la représentation nationale dans l’espace public. Les listes citoyennes qui ont fleuri lors des élections municipales permettront-elles d’assurer la réinvention démocratique, sociale et écologique ?
À l’occasion de la campagne des élections municipales françaises de[...]

Chronique de la fin d’un monde / 1

« Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés » (Jean de La Fontaine - Les animaux malades de la peste)
Mi-janvier
Des familles d’expatriés français reviennent avec ceux de leur proches venus les voir en Chine pendant les fêtes de fin d’année, car ils ont peur pour leur santé. Il se passe quelque chose. Il semble qu’une épidémie commence là-bas.
Le[...]

État d’urgence sanitaire

Le Parlement vient d’adopter, après plusieurs jours de débat au Sénat et à l’Assemblée Nationale, la loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19.
En créant un état d’urgence sanitaire, le gouvernement se dote de pouvoirs extrêmement larges lui permettant à la fois de mobiliser des moyens pour agir contre la pandémie, mais également d’appliquer des[...]