web

Victoire pour les Bushmen du Kalahari qui obtiennent enfin le droit à l’eau

Le gouvernement botswanais coupable de ‘traitement dégradant’. Un cas décrit comme une ‘déchirante histoire de souffrance et de désespoir’.

La Cour d’appel botswanaise a pris la décision de rejeter un jugement qui interdisait aux Bushmen l’accès à l’eau sur leurs terres ancestrales.

Appuyés par Survival, les Bushmen avaient fait appel d’une décision de la Haute cour botswanaise de 2010 qui leur interdisait l’accès à un puits dont ils dépendent pour s’approvisionner en eau. Le panel de cinq juges a estimé que :

- les Bushmen ont le droit d’utiliser leur ancien puits qui avait été interdit par le gouvernement ;
- les Bushmen ont le droit de forer de nouveaux puits ;
- l’attitude du gouvernement à l’égard des Bushmen équivalait à un ‘traitement dégradant’ ;
- le gouvernement est redevable des frais du procès en appel engagés par les Bushmen.

Se réjouissant de cette décision, un porte-parole bushman a déclaré : ‘Nous sommes très heureux que nos droits soient enfin reconnus. Cela fait si longtemps que nous attendons ce moment. Comme tout être humain, nous avons besoin d’eau pour vivre. Nous avons aussi besoin de notre terre. Nous prions pour que le gouvernement nous traite désormais avec le respect qu’il nous doit’.

En 2002, le gouvernement botswanais a ...

Voir en ligne : la suite de l’article sur survivalfrance.org

Commentaires