ECOLOGIE

Sivens : derrière le barrage, les conflits d’intérêt

par Pascal CANFIN (Alter Eco +)

Après la décision du conseil général du Tarn, ce vendredi 6 mars, d’adopter pour le barrage de Sivens le scénario d’une retenue d’eau moins importante que le projet initial1, retour sur les conflits d’intérêt qui ont entaché ce projet depuis le début… il y a 40 ans.

Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne

On ne peut comprendre l’histoire du barrage de Sivens sans s’intéresser à une société inconnue du grand public : la Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne ou CACG. Cette société d’aménagement est née en 1959 pour développer l’irrigation en Gascogne. La CACG est en fait intéressée par la vallée du Testet pour y réaliser un barrage depuis les années 80.

LIRE LA SUITE ...

Répondre à cet article



Commentaires