CANCUN

Ouverture de la conférence de Cancún

La conférence de Cancún sur le changement climatique a débuté ce lundi à Cancún au Mexique. La négociation s’annonce difficile tant les divergences qui se sont manifestées à Copenhague restent importantes.

Malgré tout, les délégués ont insisté lors de la séance d’ouverture sur la nécessité d’arriver à des résultats concrets, sur la déforestation, sur les mesures d’émission et sur la mise en place des fonds verts vers les pays en développement.

En introduction de ce sommet, on retiendra aujourd’hui l’intervention de la déléguée du Venezuela… une négociatrice connue pour son caractère bien trempé ; « Le Mexique a réussi ce miracle d’avoir reconstruit la confiance entre les parties après la nuit terrible de Copenhague » Difficile de faire plus optimiste…

Au nom des réseaux mondiaux de collectivités locales, je suis intervenu dans la plénière d’ouverture du groupe de l’action à long terme, qui prépare le texte d’accord, pour rappeler l’importance de la reconnaissance des collectivités locales dans les négociations et exprimer l’engagement pris à Mexico par les villes lors du sommet mondial des maires contre le changement climatique.

Voir en ligne : l’intégralité du discours sur Ecolosphère

Commentaires