Conseil Régional

OGM : le Conseil régional doit renforcer son action Propositions des élu-es EELV pour une Région sans OGM

Lundi 1er Octobre, les élu-es EELV ont présentés en conférence de presse leurs propositions pour une Région sans OGM. Retour sur les mesures défendues par le Groupe Europe Ecologie Les Verts.

Quelques éléments de contexte

L’étude scientifique du Professeur Gilles Eric Sérianiqui de l’Université de Caen sur un échantillon significatif de 200 rats sur une longue durée (2 ans) a récemment alerté l’opinion publique sur la dangerosité des OGM pour la santé, mettant en évidence une surmortalité alarmante des animaux nourris avec des OGM. Ces résultats génèrent une grande inquiétude, légitime, des consommateurs.

Comme l’a récemment demandé José Bové au Commissaire John Dalli, chargé de la protection des consommateurs européens, la Commission européenne doit immédiatement suspendre les autorisations de mise en culture et d’importation d’OGM. Toutefois, dans l’Etat actuel de la législation, le Conseil régional peut et doit agir concrètement pour une Région sans OGM.

Pour les élu-es écologistes, il est urgent qu’elle renforce son action et adopte de nouvelles mesures pour informer et protéger les consommateurs. Malgré l’interdiction d’OGM en France, une grande part de l’alimentation des élevages contient des OGM importés.

La Région à travers sa politique économique peut conditionner les aides régionales, destinées à l’agriculture et à l’industrie agroalimentaire à un engagement sans OGM. 

Dans le cadre de sa responsabilité concernant les lycées, le Conseil régional doit également garantir, sans plus tarder, une alimentation sans OGM dans la totalité des lycées avec des produits locaux et de qualité.

[ Lire la suite... ]

Voir en ligne : À Toulouse, EELV veut accélérer la politique anti-OGM de la Région