IDEES

“Notre société est frappée par une crise du sens”

lu sur "Les INROCKS"

Le sociologue Erwan Lecœur analyse les conséquences de la crise économique, politique et religieuse actuelle. Selon lui, l’effondrement progressif de nos croyances collectives ne sont que les symptômes, d’une « crise du sens » plus large qui frappe notre société.


Dans votre livre consacré au Front national en 2003 (Un néo-populisme à la française, 30 ans de Front national), vous affirmiez que nous vivions dans « une société en perte de sens ». Dix ans plus tard, quel regard portez-vous sur notre société alors que le retour des scandales politiques s’accompagne d’une crise des institutions religieuses (démission du pape puis du grand rabbin de France) ?

Je dirais que la “crise du sens” dont je parlais à l’époque s’est amplifiée et approfondie, en dix ans. Nos sociétés contemporaines semblent frappées par leur incapacité à élaborer, à proposer, voire à imposer à leurs membres (individus, ou groupes) un système de référence (idées, normes, valeurs, idéaux) qui leur permettraient de donner un ensemble de représentations stables et cohérentes, pour s’orienter dans leur existence. Il y a un effondrement de nos croyances collectives et de nos repères dans bien des domaines. Et il manque, surtout, un motif d’espoir pour ... lire la suite

Voir en ligne : l’intégralité de l’article sur le site des INROCKS