Conseil Régional

Nicolas Sarkozy à Toulouse,Le "Président-candidat" fait campagne pour le nucléaire

communiqué de Guillaume CROS, président des élus EELV au Conseil Régional

Nicolas Sarkozy, lors de son discours à l’occasion des 50 ans du CNES à Toulouse , vient de démontrer une nouvelle fois sa soumission au lobby nucléaire. Le Président-candidat a fait un plaidoyer pro nucléaire sans aucune mesure allant jusqu’à accuser ceux qui militent pour une sortie progressive du nucléaire de "remettre en cause l’idée même de progrès" et "dilapider l’héritage" scientifique du pays. Rien que ça ! Pour le Président candidat , le nucléaire serait un " atout considérable" pour la France, une "énergie moins chère, une énergie plus propre, une énergie sûre".

Guillaume Cros, Président du groupe Europe Ecologie au Conseil régional de Midi-Pyrénées s’interroge : "Comment peut-on faire de telles affirmations, quelques mois seulement après la catastrophe de Fukushima et alors même que de nombreux pays se sont engagés dans la sortie de nucléaire ou ont stoppé leur programme électronucléaire ? Le nucléaire n’est pas synonyme de progrès et encore moins d’avenir.... L’explosion des réacteurs au Japon nous l’a douloureusement rappelé : le nucléaire est dangereux, le nucléaire tue ! Le nucléaire ne garantit en rien la souveraineté nationale (la France n’a pas de plutonium), il coûte très cher (surtout si on ajoute le traitement des déchets et le démantèlement des vieux réacteurs), il n’est pas propre et ce n’est pas une énergie renouvelable."

Guillaume Cros tient à rappelé que "Le rôle d’un Président de la république n’est pas d’être à la botte des lobbies en protégeant les intérêts de quelques uns au détriment de l’immense majorité. Au moment où la crise économique est fulgurante et où chacun s’inquiète pour l’avenir de ses enfants, être responsable c’est choisir la transition énergétique alliant sobriété énergétique, économie et développement des renouvelables pour créer des emplois, répondre aux besoins des français en énergie et ce en toute sécurité aujourd’hui comme demain.

Voir en ligne : SOURCE : site des élus EELV du Conseil Régional