hebdo de BENOIST

Meilleurs vœux, en musique

Au nom du groupe Europe-Écologie – les Verts de Castres – la Montagne, je tiens à vous adresser tous mes vœux de bonheur et de réussite pour cette nouvelle année, ainsi qu’à tous vos proches. On sait bien que la vie réserve toujours son lot de bonnes et de mauvaises nouvelles, de moments heureux ou plus pénibles. Je vous souhaite le meilleur pour 2013.

Politiquement, cette année s’annonce comme une année de travail. L’absence d’échéances électorales représente pour nous l’occasion de faire vivre les analyses et les propositions de l’écologie politique.

Localement, cette année 2013 s’annonce essentielle. Elle doit être celle de l’élaboration d’un projet alternatif, renouvelé et unitaire, construit avec et pour la population castraise, afin de ne plus laisser triompher ce que j’appelle depuis longtemps les « faux-semblants du bugisme ». Soyons-en assurés : au-delà des apparences, la gauche locale a tout pour réussir cette unité, préalable indispensable à la victoire, que nous appelons tous de nos vœux en 2014. Pour cela, j’appelle de mes vœux une gauche volontaire et imaginative.

J’aimerais vous proposer la bande-son « idéale » de cette année placée sous le signe du travail et de l’imagination. Elle se compose de trois groupes ou artistes qui, en 2012, sont venus jouer dans le Tarn. Pour commencer, le fabuleux trompettiste Ibrahim Maalouf qui sait, mieux que personne, marier les genres et les cultures, en dressant ainsi des ponts indispensables entre les hommes. Sa prestation au Bolegason l’année dernière a marqué un moment important de la vie culturelle de notre ville. Pour continuer, quoi de mieux que l’énergie jubilatoire de Zebda ? Comment oublier leur concert de Graulhet, leur proximité avec le public, leur générosité, leur invitation à ne jamais baisser les bras ? Enfin, pour conclure, je me souviendrai longtemps de la prestation de Camille au festival « Pause Guitare » d’Albi. Camille est belle. Camille est libre. Camille est forte. Camille se permet tout, parce qu’elle invente et réinvente en permanence, à dix mille lieues des caricatures de chanteuse intello pour abonnés à Télérama dont on l’affuble trop souvent… « Ne te trompe pas » me disait un ami musicien pendant son concert : « ce que tu entends-là, c’est la musique classique d’aujourd’hui ». Oui, Camille est « classique », parce qu’elle produit une musique radicalement nouvelle, tout en respectant l’histoire de la musique.

Pourvu que la gauche, à Castres comme ailleurs, puisse en 2013 se révéler – mais en ce sens seulement - « classique » .

Répondre à cet article

Commentaires

1 Message

  1. Meilleurs vœux, en musique

    Merci les écolos pour vos voeux en musique...mais où est le lien ? Camille vue à Montauban au festival "Alors Chante" a été pour moi "LE" grand moment d’émotion artistique de 2012. Une grande dame.

    Ben moi pour ce jour de manifestation nationale détestable j’ai envie de partager avec vous la poignante interprétation de Rémo Gary d’un texte magnifique de Richard Desjardins "Lomer"...

    http://www.dailymotion.com/video/xo...

    Meilleurs voeux à tous

    Gisèle

    Voir en ligne : "Lomer"

    | 13 janvier 2013, 10:31

    Répondre à ce message