Les mots du jour

Les mots du jour / novembre 2014

NOVEMBRE


dimanche 30 novembre 2014 "Habemus papam" Alain JUPPE


jeudi 27 novembre 2014 "C’est seulement au terme d’une profonde reconversion et d’un changement radical des modes de vie que la croissance verte verra le jour." Laurent JOFFRIN


samedi 22 novembre 2014 "Cette décision est aussi l’expression de ma loyauté totale au président de la République et au Premier ministres." Kader ARIF, ex-secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants et à la Mémoire


vendredi 21 novembre 2014 "Reste une question : quel est le mobile de l’emballement ? Pourquoi fallait-il absolument qu’on identifie deux Français sur la vidéo ?" Daniel SCHNEIDERMANN


jeudi 20 novembre 2014

1/ "Ce ne sera plus le même Premier ministre après mars. il sera déplumé, incapable d’être le leader." un haut responsable du PS

2/ "Serait-il le seul à avoir retenu, quelque peu, la leçon de l’affaire Fourogue ? Tout le laisse à penser." Jean-Pierre MERLO (commentaire)


mercredi 19 novembre 2014 "S’il y a des gens qui ont failli en matière d’éthique, ce sont bien les banquiers." Dominique PLIHON, éconmiste, conseil scientifique d’ATTAC


lundi 17 novembre 2014 "Sans être une révélation, c’est intéressant." Daniel SCHNEIDERMANN


dimanche 16 novembre 2014 "... il y aura un après et un avant Sivens." Philippe BONNECARRERE, Sénateur du Tarn

la blague du jour "Volem viure al pais" Jacques VALAX, député du Tarn

samedi 15 novembre 2014 "C’est ce que portait le slogan Ici et maintenant. La radicalité est la même, on peut dire que les zadistes à Sivens ou à Notre-Dame-des-Landes sont les enfants de Grothendieck." José BOVE


vendredi 14 novembre 2014 "...recherche d’un compromis. Sachant que la question actuelle n’est pas de définir quelle est l’alternative au barrage de Sivens ou est-ce qu’il faut maintenir le barrage avec des aménagements mais avoir une vision plus globale. On s’est surtout concentré sur la question agricole. On est tous d’accord pour chercher des solutions d’avenir pour les agriculteurs. La question est quels sont les critères de choix d’un futur projet à la fois bon pour les agriculteurs, bon pour l’environnement et aussi économe des fonds publics." Ben LEFETEY, collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet

La blague du jour « …un processus de travail en commun s’est mis en place. On est dans le droit fil de ce que le département a toujours dit. » Didier HOULES, vice-président du Conseil Général du Tarn

jeudi 13 novembre 2014 "Est-ce qu’il y a eu des consignes de ma part pour qu’il y ait de la fermeté dans un contexte où il y avait de la tension ? J’ai donné des instructions contraires et je le redis devant la représentation nationale" Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur


mercredi 12 novembre 2014 "Ici, dans le Tarn, un drame vient de se dérouler autour d’un projet d’aménagement, mal monté et confus à bien des égards. Dans le climat tendu qui règne autour de ce projet, il est évident que ce n’est pas en jetant des braises dans le feu que l’on favorisera le dialogue indispensable pour calmer les esprits. C’est la raison pour laquelle je ne me rendrai pas à l’invitation du président de l’Association des maires du Tarn de manifester à Albi samedi prochain en faveur du maintien du projet de barrage." Paul QUILES


lundi 10 novembre 2014

1/ "Manuel VALLS n’est pas et ne sera jamais le Premier ministre de la gauche." Pierre LAURENT

2/ "François FILLON m’a fait part de sa grave préoccupation concernant l’affaire Bygmalion. Il a également soulevé la question du paiement des pénalités payées par l’UMP pour le dépassement des dépenses autorisées dans le cadre de la campagne présidentielle de Nicolas SARKOZY" Jean-Pierre JOUYET


dimanche 9 novembre 2014 "Il n’y aura pas d’alliances avec des représentants locaux de la politique d’austérité du gouvernement." Pierre LAURENT


samedi 8 novembre 2014 "L’Etat de droit, ce serait un vrai débat sur l’utilité publique, sans conflits d’intérêts et sans que soit préjugé du choix final." Daniel IBANEZ


vendredi 7 novembre 2014 " Il ne m’a, bien entendu, pas demandé une quelconque intervention, démarche par ailleurs inimaginable." Jean-Pierre JOUYET


jeudi 6 novembre 2013 "Mais franchement, je ne comprends pas l’obstination sur ce projet-là. Cet entêtement, c’est de l’ordre de la croyance scientiste." Jacques PAGES


mercredi 5 novembre 2014

1/ « Un abandon serait la meilleure chose qui puisse arriver, même pour les agriculteurs. Cela ne rime plus à rien de faire du maïs, car oui, le barrage est bien destiné à arroser le maïs, pas localement mais au-delà, jusqu’à la plaine de Montauban. Cela fait quarante ans qu’on se trompe, ça suffit ! » Rémi SERRES, agriculteur

2/ "Il n’est qu’une seule issue à cette cynique tragicomédie : un changement radical de cap dans la politique économique européenne, faute de quoi c’est l’Europe elle-même qui risque de succomber." Laurent JOFFRIN


mardi 4 novembre 2014

1/ "On peut emmerder le monde, en France, mais avec des tracteurs." Frédéric DENHEZ

2/ "Faisons le barrage sur le Tescou même si aujourd’hui les règles font que ce n’est plus possible." Jean-Claude Huc, président de la chambre d’agriculture du Tarn

3/ "Dans le Tarn, une majorité d’élus, aveuglée par la vulgate économique des possédants adoptée par le gouvernement, croient œuvrer pour la prospérité de leur territoire sans savoir qu’ils contribuent à sa désertification humaine et biologique." Edgar MORIN


lundi 3 novembre 2014 "A les entendre parler, on voit qu’ils sont de ceux qui ne connaissent de la mer que l’écume." Bernard VIGUIE


dimanche 2 novembre 2014 « Aujourd’hui, une décision de construction d’un ouvrage tel que celui-ci ne serait plus possible » Ségolène ROYAL, Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie


samedi 1 novembre 2014 "Aujourd’hui on a invité les élus du Conseil Général à un "dîner de cons" Pierre VERDIER, Maire de Rabastens


LES MOTS DU JOUR, la rubrique