C/EuropeEcologieLesVERTS

Les deux âmes de l’écologie / Noël MAMERE

Cette semaine, le tourbillon de l’actualité a tout emporté sur son passage : la candidature de Martine Aubry s’annonçait comme l’événement de la semaine. Il n’en a rien été. Le remaniement ministériel, le retour des otages et le nouvel épisode du feuilleton DSK ont recouvert l’annonce de la Maire de Lille... Et réduit à un épiphénomène le résultat étonnant du premier tour des primaires de l’écologie. Ce vote de 25000 personnes - du jamais vu dans l’histoire de notre jeune mouvement - marquera un tournant... Même si je sais bien qu’il peut être remis en cause ( je me souviens de notre primaire de 2002 !) le 12 juillet prochain à l’issue du second tour. C’est pourquoi, cette semaine, j’aimerais réfléchir sur le fond de ce que ce vote représente, plutôt que sur le concours de beauté entre deux candidats aux qualités évidentes mais qui incarnent deux visions de l’écologie.

Voir en ligne : la suite de l’article