CANTONALES2011

Communiqué de presse Europe Écologie les Verts Tarn

Le deuxième tour des élections cantonales dans le Tarn

lundi 28 mars 2011

Le deuxième tour des élections cantonales dans le Tarn, qui reconduit la même majorité départementale, marque l’irresponsabilité de l’UMP qui par des prises de position simplistes permet au FN d’augmenter son score de façon inquiétante. Nous regrettons que sous prétexte de discipline républicaine et alors même qu’il n’y avait aucun risque de basculement à droite, le parti socialiste et ses alliés n’aient pas permis aux électeurs, dans le canton d’Albi nord ouest, de choisir entre les deux candidats de gauche arrivés en tête. C’est un déni de démocratie qui favorise l’abstentionnisme mais aussi le vote extrême. Nous condamnons le fait que Michel Albarède, PRG majorité départementale, se soit autorisé à utiliser le logo d’Europe Écologie – Les Verts (EELV) sur sa profession de foi sans autorisation d’EELV Tarn, attitude susceptible de poursuites judiciaires. Enfin cette élection met une fois de plus en évidence le fait que le système électoral est dépassé. Dans une démocratie rénovée la proportionnelle permettrait la représentation de l’ensemble des électeurs, elle renforcerait la participation et limiterait les votes « défouloirs ».

La majorité départementale devra tenir compte des résultats du premier tour qui ont vu les écologistes confirmer durablement leur inscription dans le paysage politique tarnais. Le contrat écologique pour le Tarn que nous avons proposé lors de cette élection a été validé par 8 à 19% des électeurs en fonction des cantons, un contrat qui propose une conversion écologique de notre territoire permettant d’anticiper les conséquences du réchauffement climatique et les crises énergétiques. Un projet créateur d’emplois et de bien vivre ensemble. Nous continuerons de le faire vivre sur le terrain et de le confronter lors des importantes échéances électorales à venir.

Stéphane Deleforge, porte parole Europe Écologie les Verts Tarn