Autoroute

le samedi 30 avril – 16 h – place du village

Le conseil municipal et la population de Maurens – Scopont ont le regret de vous annoncer la mort prochaine de leur village

Communiqué de presse

Communiqué de presse

La quasi-totalité des habitants, propriétaires et agriculteurs de Maurens-Scopont, soutient la délibération du conseil municipal et réaffirme sa totale opposition à la dernière proposition de fuseau de la DREAL pour la future autoroute Castres-Toulouse. Cette délibération prise à l’unanimité, appuyée d’une pétition de la population du village, a été envoyée en ce sens au préfet de région qui pilote le projet et copie adressée à diverses instances et élus politiques. La municipalité se dote d’ores et déjà des conseillers juridiques appartenant à deux grands cabinets d’avocats régionaux.

Ce nouveau fuseau dénommé 2C est tout simplement inacceptable. En effet, dans cette commune composée de plusieurs hameaux, il isole ces derniers du village central et coupe la commune en deux.

Pire, il coince l’un de ses hameaux (secteur en baudet) entre la RN126 et l’autoroute. Pire encore, il scinde en deux le hameau d’ Esclauzolles, constitué d’habitations et d’entreprises locales ; celles qui ne seront pas purement et simplement rasées, deviendront invivables. C’est au total deux tiers des habitants qui seront impactés de façon directe : expropriations, nuisances sonores, visuelles et pollutions diverses. Et on nous annonce la double peine avec 15 à 18 hectares mobilisés pour l’échangeur.

Quant aux raisons de ce revirement elles sont de deux ordres : Raison financière, la DREAL semble découvrir aujourd’hui après plusieurs années d’études que les ouvrages pour franchir RN126, RD826 et Girou vont être onéreux. Raison politique, pour ne pas heurter la Haute Garonne voisine le tracé doit rester le plus possible sur le territoire du Tarn. Les habitants de Maurens-Scopont ne veulent être sacrifiés ni sur l’autel des économies réalisées par le concessionnaire (le projet trop cher ne trouverait pas preneur lors des appels d’offre) ni sur l’autel des tractations politiques.

C’est pourquoi ils organisent une action forte et symbolique le samedi 30 avril : les funérailles de leur village. Les communes voisines et leurs habitants sont invités à participer par solidarité au rassemblement prévu pour la cérémonie d’inhumation du village à 16 h 00 en tenue de deuil, place du village.

P.-S.

Le conseil municipal et la population de Maurens – Scopont

ont le regret de vous annoncer la mort prochaine de leur village programmée par la DREAL avec sa proposition de fuseau 2C.

Vous pourrez présenter vos condoléances lors des cérémonies qui auront lieu

le samedi 30 avril – 16 h – place du village