IDEES

prix Veblen du jeune chercheur 2017

Le capitalisme est-il compatible avec les limites écologiques ?

Antonin Pottier

Face aux crises écologiques qui se profilent, les réactions sont diverses. Pour certains, quelques ajustements suffiront à les éviter. Pour d’autres, il faut un changement radical de système. Cette nouvelle version de l’alternative réforme ou révolution revient à se demander si le capitalisme est compatible avec les limites écologiques. Avant de proposer des réponses, il importe de préciser le sens des termes ici en jeu.

Capitalisme, limites et frontières écologiques

Un système économique est, selon la définition de Polanyi (2008), un « procès institutionnalisé d’interaction entre l’homme et son environnement, qui se traduit par la fourniture continue des moyens matériels permettant la satisfaction des besoins. » Le capitalisme n’est qu’un mode particulier d’institutionnalisation du processus de production, celui de la propriété privée des moyens de production. Dans ce système, l’initiative de la production revient aux acteurs privés, individus comme entreprises, guidés par la recherche du profit. Dans un second temps, ceux-ci valident socialement leur production en satisfaisant la demande des consommateurs s’exprimant sur un marché.

Pour penser les liens qui peuvent exister entre [ ... lire la suite ]

Voir en ligne : le texte complet