CASTRES MUNICIPALE 2014

Alternatives à CASTRES

L’autoroute payante ne fera jamais l’unanimité

communiqué du 11 mars 2014

La tenue de ce conseil municipal « surprise » a au moins un mérite : révéler une fois de plus la dimension centrale du dossier de l’autoroute concédée dans cette élection municipale. Nous ne sommes pas dupes de la manoeuvre politique initiée par Pascal Bugis, mais l’essentiel n’est pas là. L’essentiel c’est encore et toujours d’informer les Castraises et les Castrais sur la véritable nature de ce projet : une privatisation inacceptable et un péage à 15 euros, un gouffre financier dont les collectivités territoriales ne pourront pas se remettre, l’intégralité de nos capacités d’investissement mobilisées, l’environnement encore une fois sacrifié.

Malgré les renoncements de certains, rien n’est joué encore. Nous ne sommes pas condamnés à utiliser des vieilles recettes qui ne garantissent en rien le développement économique de Castres dans le monde actuel. L’élection municipale des 23 et 30 mars est une première étape pour que des solutions plus justes et plus efficaces s’imposent. Oui, l’opposition à ce projet d’autoroute concédée existe. Oui, un autre modèle de développement est possible. Il est porté par la liste Alternatives à Castres.

Benoist COULIOU