les communiqués

L’aménagement de la RN 126 toujours absent du conseil municipal

Communiqué Europe Écologie les Verts Castres, le 17/12/2012

Régulièrement le projet autoroutier Castres Toulouse s’invite dans les débats du conseil municipal de Castres. Mardi dernier, Pascal Bugis nous a fait un résumé très efficace de la situation, en actant à la fois l’impasse de l’autoroute payante et des 2x2 voies gratuites. Pour lui, l’aménagement en 2x2 voies gratuite jusqu’à Puylaurens, que défend par exemple la députée Mme GOURJADE, n’est pas crédible, car si l’État et les collectivités territoriales ne peuvent financer la subvention d’équilibre, comment pourraient-elles alors lancer la construction d’une 2x2 voies qui leur reviendrait aussi chère ?

Monsieur BUGIS doit être un lecteur attentif des positions d’EELV, puisque nous soulevons cette contradiction depuis bien longtemps, en ajoutant que pour ces raisons, défendre la 2x2 voies gratuite, c’est se faire le soutien involontaire de l’autoroute concédée, le péage étant alors présenté comme l’unique solution au manque de financement.

Mais une troisième solution existe, celle de l’aménagement de la RN 126, solution la moins coûteuse, qui est la seule qui réponde aux besoins tout en respectant l’environnement et les terres agricoles. Pourquoi alors cette solution de l’aménagement n’est-elle jamais présentée au conseil municipal, pas même par les élus d’opposition ? Pourtant, c’est la seule qui restera. Alors, autant la préparer dès maintenant, non comme un renoncement, mais comme une adaptation aux possibilités de notre époque. Souhaitons que 2013 soit à la fois l’année de l’abandon du projet d’autoroute payante et celle du début de la transition écologique, ici, à Castres.

Benoist COULIOU, pour Europe Écologie les Verts Castres