C/EuropeEcologieLesVERTS

Europe Ecologie LesVERTS TARN

FUKUSHIMA : Lettre ouverte à la Préfète du Tarn

Accident grave à la centrale nucléaire de Fukushima au Japon

Madame Marcelle PIERROT, Préfète du Tarn, Hôtel de la Préfecture, 81000 ALBI

Lettre ouverte du groupe départemental Europe Ecologie LesVERTS / TARN

Objet : Accident grave à la centrale nucléaire de Fukushima au Japon

Madame la Préfète

Les catastrophes naturelles qui frappent cruellement le Japon en ce mois de mars 2011 se doublent d’un accident industriel majeur qui, une fois encore, remet sur le devant de la scène médiatique le danger lié au nucléaire.

Après Three Miles Island en 1979, après Tchernobyl en 1986, la catastrophe de Fukushima vient encore une fois démontrer que le risque d’accident nucléaire majeur subsiste et subsistera toujours, quel que soit le niveau de sécurité mis en œuvre. La France n’échappe pas à cette logique infernale et les discours lénifiants des responsables industriels et politiques, totalement déconnectés de tout principe démocratique, n’y changeront rien.

Depuis des décennies les écologistes politiques dénoncent l’opacité et le secret qui entourent le fonctionnement de l’industrie nucléaire française et demandent que soit mise en œuvre la sortie du nucléaire civil et militaire.

Nous renouvelons aujourd’hui cette requête avec d’autant plus de force que les plus hautes instances de l’État, non seulement persistent dans le tout nucléaire au niveau national, mais ambitionnent de faire de la France le numéro un mondial de la vente de centrales nucléaires « clés en main ». La création du « comité stratégique » annoncée par le Président de la République lors du Conseil de politique nucléaire du 21 février 2011, qui avait pour objectif principal la remise en ordre de la filière nucléaire française, est la preuve évidente de ce choix.

Participer ainsi à la généralisation de l’énergie nucléaire sur la planète est totalement irresponsable. Nous refusons cette fuite en avant aveugle, tragique et suicidaire !

Soyez assurée, Madame la Préfète, de la détermination avec laquelle nous continuerons d’œuvrer pour la sortie du nucléaire dans notre engagement politique.

Veuillez agréer l’expression de nos respectueuses salutations.

Le 14 mars 2011

Pour Europe Ecologie LesVERTS Tarn

Le secrétaire départemental, CAZOTTES Jean-Marc