IDEES

Office Universitaire de Recherche Socialiste

DEBAT : Réflexions pour un nouveau socialisme, par Patrick Vieu

Hors série 80/81, juillet-décembre 2017

Notre dernier hors-série « Parti socialiste, avril-juin 2017 : Que s’est-il passé ? » paru en novembre 2017 a suscité des réactions et commentaires (Libération, Le Monde, Le canard enchaîné…). Nous avons également reçu des contributions au débat que nous pensons utiles de livrer à la réflexion de nos « lecteurs ». Le rythme semestriel de notre revue et une information chassant l’autre, il nous a semblé préférable de mettre plus rapidement ces textes en circulation à partir de ce site et de cette page. Ils sont destinés à circuler, donc n’hésitez pas à « partager ». Ici, la contribution de Patrick Vieu, à lire ou télécharger.

En cette veille de congrès, et après la défaite historique aux dernières élections, l’heure est à l’introspection dans la famille socialiste. Même si les explications divergent sur les raisons de la défaite, chacun, parmi ceux qui ont fait le choix de rester, s’accorde à reconnaître la gravité de la crise et l’urgence à réagir. Certes, le PS en a vu d’autres. C’est un vieux parti, dont l’histoire est faite de vicissitudes et qui, bien des fois, a montré dans les urnes sa capacité à se relever. Après tout, les 5% de Gaston Deferre à la présidentielle de 1969 ne permettent-ils pas de remettre en perspective les 6,36 % de Benoît Hamon en 2017 ? Et 1969 ne marque-t-elle pas l’an I de la refondation avec les congrès d’Alfortville et d’Issy-les-Moulineaux qui devaient porter sur les fonts baptismaux le nouveau Parti socialiste et préparer sa marche vers le pouvoir ?

« Le courage, c’est d’être tout ensemble, quel que soit le métier, un praticien et un philosophe. » Jean Jaurès, Discours à la jeunesse, Albi, juillet 1903.

Mais comparaison n’est pas raison. Sans entrer dans le détail des contextes historiques et ... lire la suite

Voir en ligne : L’intégralité de l’article sur le site de l’OURS