COPENHAGUE

Agir pour l’environnement

Copenhague : Mal de terre…

par Stéphen Kerckhove

Copenhague aura révélé l’incohérence du double discours de nos « leaders » politiques dont l’irresponsabilité historique met la planète en danger.

Que dire de plus que ce qui a déjà été écrit pour exprimer l’immense déception du peuple de l’écologie à la vue du piètre résultat du sommet de Copenhague. L’absence d’engagements contraignants, le peu d’ambition des uns, la gesticulation des autres, le tout allié au plus parfait cynisme ont eu raison d’un sommet que d’aucun annonçait comme historique.
Copenhague : mal de terre !

Si Copenhague est un échec, c’est avant tout parce que nos décideurs n’ont jamais cru sérieusement à un accord contraignant. Ou plutôt, ont-ils toujours feint de croire que cet accord serait contraignant… pour les autres. L’effort à consentir n’est ainsi acceptable qu’à la seule et unique condition qu’il soit supporté par les pays du Sud ou les générations futures.

Voir en ligne : la suite

Commentaires