Conseil Régional

Conseil Régional / Retour sur l’Assemblée Plénière du 19 décembre

L’assemblée plénière du 19 décembre 2013 a notamment été dédiée au vote du budget régional 2014.

Les élu-e-s régionaux ont également adopté l’Agenda 21 « seconde génération », le schéma prévisionnel des formations professionnelles initiales ou encore le schéma interrégional d’aménagement et de développement du massif des Pyrénées.


Edito

C’est le budget régional de 2014 qui a occupé la plus grande partie de la dernière plénière de l’année. L’emprunte des écologiste est bien présente dans ce budget avec des avancées importantes pour, entre autres, la rénovation énergétique, la formation professionnelle ou l’Economie Sociale et Solidaire. L’agenda 21 « seconde génération » prévoit aussi l’élaboration d’un schéma régional de la mobilité durable qui va dans le bon sens.

Bien sûr, un budget élaboré par les écologistes ne serait pas le même. Ce serait toutes nos politiques qui se mettraient au service de la transition écologique.

Mais ce budget répond aux urgences sociale et environnementale au niveau de ce qu’ont voulu les électeurs même s’il reste encore du chemin à parcourir pour réussir la nécessaire transition écologique et énergétique de nos territoires.

Doit-on le rappeler, les élus écologistes ne sont pas majoritaires dans cette majorité. Mais nous continuerons d’agir avec responsabilité et exigence, et dans le respect des engagements que nous avons pris auprès des midi-pyrénéennes et midi-pyrénéens au moment des élections.
Au nom de l’ensemble des éluEs du groupe je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et vous donne rendez vous en 2014 pour une année de mobilisation et de solidarité.

Guillaume Cros, Président du Groupe


Adoption du budget primitif 2014

Guillaume Cros a insisté sur la nécessité d’une remise à plat de la fiscalité. Une nouvelle fiscalité qui devient indispensable pour mettre en place la transition écologique. L’annonce par le premier ministre va dans le bon sens mais quelle va être sa capacité à véritablement réformer la fiscalité ? N’arrive-t-elle pas trop tard dans le mandat ? Dans tous les cas, pour l’instant, les Régions restent sans fiscalité propre ni évolutive.

Le Président du Groupe Europe Ecologie est également revenu sur

LIRE LA SUITE ...