Autoroute

Communiqué du Collectif P.A.C.T. Pas d’Autoroute Castres Toulouse

Au moment où la presse locale évoque l’inquiétude des partisans du projet de liaison autoroutière Castres-Toulouse (LACT) après la décision du gouvernement sur Notre Dame des Landes, les membres du Collectif PACT (Pas d’Autoroute Castres Toulouse) veulent rappeler qu’après les avis réservés de l’Ae (Autorité environnementale) , du CGI (Commissariat Général à l’Investissement), et de la CEP (Commission d’Enquête Publique), ce projet n’a pu faire la démonstration de sa pertinence. Quant aux objectifs qui ont prévalu à son initiation ni sur le plan calendaire (’échéance de mise en service), et encore moins sur le plan d’un financement plus facile à boucler, le projet n’aura pu démontrer l’accélération de sa réalisation par sa mise en concession. Autoroute 2013, puis 2015, aujourd’hui 2024 ? Et demain ???

Et ce n’est sûrement pas aujourd’hui , suite à l’avis de la CEP, avec les importants ajouts au projet initial (itinéraires de substitution à Soual et Puylaurens - échangeur supplémentaire à MaurensScopont), que le processus de réalisation sera favorisé et encore moins maitrisé sur le plan financier avec une subvention d’équilibre (argent public) qui ne cesse d’enfler.

C’est pourquoi le PACT continue de penser qu’autour du consensus existant sur la nécessité d’une liaison de qualité entre Castres et Toulouse et le développement de l’activité du bassin sud Tarn, une alternative plus cohérente s’impose pour répondre aux enjeux de tous ordres à venir. Comme à Notre Dame des Landes, comme à Sivens, le projet autoroutier Castres-Toulouse ne s’inscrit plus dans des perspectives d’avenir quand des solutions alternatives existent. L’heure est au bon sens, à l’économie des deniers publics, à la préservation de nos terres agricoles et de notre environnement.

Pour sortir de l’entêtement autoroutier, l’aménagement de l’itinéraire existant tel que suggéré par l’Ae et le CGI est une solution qu’il nous faut maintenant explorer sérieusement.

Commentaires