journaux

"Comment j’ai ouvert un compte numéroté au Liechtenstein en 13 minutes" par Manuel Domergue, journaliste à Alternatives Economiques

La fraude fiscale n’est pas qu’une dérive individuelle. Elle est rendue possible par une multitude d’intermédiaires de toutes tailles, à l’image de ce professionnel des paradis fiscaux enregistré à son insu... Bienvenue dans le monde des artisans de l’évasion fiscale banale, facile et impunie.

Que faire, quand on est un néophyte, d’un héritage important de près d’un million d’euros placés illégalement par son défunt père à Jersey ? En tapant « héritage », « off shore » et « paradis fiscal » sur un moteur de recherche, de nombreuses possibilités s’offrent à nous. J’ai donc écrit à « un cabinet conseil » spécialisé dans « la constitution de sociétés offshore et internationales », via le formulaire de contact de son site internet. Ce site est en effet assez explicite sur les services bancaires proposés « dans des paradis fiscaux » européens et internationaux. A la rubrique « foire aux questions », les héritiers peuvent trouver des conseils pour contourner la loi en utilisant « une société offshore (..) afin d’éviter l’impôt sur la succession ».

lire la suite...

Voir en ligne : l’article sur "Alternatives économiques"