CASTRES - La Montagne

EELV / CASTRES-la Montagne

Comm. d’agglo. : Tout ça pour ça -l’ambition démocratique à terre

communiqué du jeudi 9 juillet 2020

C’est finalement à une mauvaise pièce de théâtre que nous étions conviés ce jeudi après-midi pour assister à l’élection du président de la com d’agglo. Le scénario de la crise ayant été bien orchestré dans la presse, on s’attendait à un débat de fond sur les orientations politiques, et à la présentation d’une feuille de route ambitieuse. Il n’en fut rien : les jeux étaient faits, les petits arrangements entre “amis” s’étaient déjà opérés dans les couloirs feutrés, bien loin du regard des citoyens. Cette méthode consacre la dérive de la personnalisation en politique au détriment du débat démocratique. Les citoyens ont été instrumentalisés par presse interposée et privés de débat. Dans un spectacle mal joué, rempli de phrases creuses qui laissaient penser qu’un abcès avait été crevé, nous avons en fait assisté à l’allégeance au monarque. Dans cette mascarade, où est le projet politique ? On nous a présenté l’autoroute comme la clef de voûte du précédent projet déjà concrétisé alors que rien n’est moins sûr vu le contexte de crise climatique et économique.
Ce triste spectacle confortera la résignation des citoyens et leur rejet de la politique. La diversité des approches que représentent les 58 conseillers a été balayée. Aucune candidature alternative n’a été déposée. Toutes tendances confondues, 52 voix sont pour M. Bugis, et 6 votent blancs : Personne dans cette assemblée pour commenter ou contester le projet que M Bugis ne prendra même pas la peine de présenter. Et surtoutpersonne pour dénoncer des méthodesd’un autre âge qui déshonorent la politique et provoquent des abstentions massives. La politique ne peut se résumer à l’entre soi, elle doit être un souffle, une dynamique, un désir collectif. On peut appeler ça une vague. Souhaitons qu’ici aussi elle soit verte.

Stéphane DELEFORGE, Eelv CASTRES

Commentaires