COPENHAGUE

COPENHAGUE du 7 au 18 décembre 2009

COP / COLLECTIFS

Collectifs, Alliances existantes
A l’échelle internationale :
- Climate Action Network (CAN), regroupe 430 ONG environnementales dans le monde, principal interlocuteur des
gouvernements dans les négociations « climat » ;
- Climate Justice Now (CJN), alliance mondiale de 160 organisations, considère que « nous ne pourrons pas
stopper les changements climatiques si nous ne changeons pas l’économie néolibérale et axée sur les
corporations qui nous empêche de réaliser des sociétés viables » (Poznan – 12 déc 2008).
A l’échelle danoise :
- People Climate Action (PCA) est le regroupement d’ONG environnementales, parties prenantes du 92 Danish
Group, et de développement traditionnelles (comme MS, branche danoise d’Action Aid)…
- Klimaforum, regroupe 24 organisations danoises, dont ATTAC, Amis de la Terre Danemark (NOAH), International
Permaculture, et soutenu par 51 organisations internationales, sur la base du rejet des solutions techniques
(fixation des gaz, nucléaire, agrocarburants) ;
- Climate Justice Action 2009 (CJA), qui a organisé les rencontres internationales et qui regroupent,
principalement, des groupes activistes danois et des participants au réseau international Climate Justice Now ;
A l’échelle française :
- Urgence Climatique Justice Sociale, regroupe Attac, Amis de la Terre, FSU, Solidaires, Sortir du Nucléaire, Verts,
PG, NPA, etc…(appel en cours de finalisation), et appelle, « face à cette crise écologique et sociale […] à une
action urgente et radicale [afin de] peser sur les décisions du sommet de Copenhague de décembre 2009 ».
- Réseau Action Climat (RAC), représentant français du réseau mondial Climate Action Network (CAN), regroupe
les ONG environnementales françaises et participe aux négociations internationales ;
- Ultimatum Climatique, à l’initiative de Greenpeace, WWF, Agir Ici – Oxfam, Secours Catholique, Médecins du
Monde etc… également signé par Attac et Amis de la Terre, interpelle Nicolas Sarkozy, en visant 1 million de
signatures, pour lui demander de « prendre la tête de ce combat qui est sans aucun doute l’enjeu de ce siècle »

Commentaires