CASTRES-TOULOUSE : NON A UNE AUTOROUTE A L’IMAGE DU BLING BLING GOUVERNEMENTAL ! - l'écoloCASTRES, le blog

Autoroute

CASTRES-TOULOUSE : NON A UNE AUTOROUTE A L’IMAGE DU BLING BLING GOUVERNEMENTAL !

Toulouse, le 16/09/10

Catherine Grèze, députée européenne, sera présente aux côtés des associations et des citoyens ce samedi 18 septembre à Soual, dans le Tarn, pour la mobilisation contre l’autoroute Castres – Toulouse (qu’elle se fasse sous forme de 2x2 voix ou d’autoroute à péage).


La décision prise par M. Borloo, fin juin, à la veille des congés estivaux, est en contradiction totale avec les principes du Grenelle, comme l’était le projet de grand contournement de Toulouse, finalement abandonné. Quel était à l’époque l’argumentaire du ministère de l’écologie pour justifier cette réponse ? « Ce projet ne correspond plus aux nouveaux enjeux de développement durable. Ils privilégient la mobilité automobile, dans un contexte de pétrole cher et non renouvelable, l’utilisation non raisonnée de l’espace, notamment par l’étalement urbain préjudiciable à la biodiversité. » Cela donne à réfléchir. Destruction de terres agricoles, erreur d’aménagement du territoire, atteinte à l’environnement : ce projet est absurde !

Il existe des alternatives, bien moins lourdes pour les contribuables, comme le développement des transports en commun et la sécurisation de la RN126. La condition du développement économique du Sud Tarnais ne passe donc pas par une autoroute !

En cette semaine de la mobilité, organisée par le ministère de M. Borloo pour « repenser nos modes de déplacement », il est important de rester mobilisés : nous pouvons encore arrêter ce projet. Ce ne serait pas la première décision d’un ministre qui serait caduque devant le bon sens et la mobilisation citoyenne !

Catherine Grèze Députée européenne

Commentaires