Autoroute

Communiqué Europe Écologie les Verts Castres

CASTRES / Conseil municipal : l’autoroute à l’unanimité

le lundi 19 décembre 2011

La décision des groupes d’opposition PS et « Castres à gauche vraiment » de ne pas prendre part au vote sur un futur échangeur à Mélou s’explique. Pour eux, la seule alternative à l’autoroute payante, c’est l’autoroute gratuite. D’où leur volonté de conserver la possibilité d’un nouvel échangeur. Sur ce sujet, que le maire de Castres puisse désormais se prévaloir de l’unanimité de son conseil est éminemment regrettable.

La 2x2 voies gratuite n’est pas la solution d’avenir dont notre bassin a besoin. Elle ne s’est pas faite en son temps, elle ne se fera pas demain faute de financement. Plaider pour cette solution, c’est faire le jeu de Pascal Bugis et de tous les partisans de l’autoroute concédée, sur le mode : si vous voulez une autoroute, elle sera forcément payante. Nous devons nous mobiliser pour un aménagement raisonné de la RN126, incluant des travaux immédiats sur la sortie de Castres, là où se concentrent les difficultés. C’est la solution qui s’impose, si l’on souhaite répondre au besoin de développement de Castres, tout en préservant l’environnement, en assurant la promotion des transports en commun, en maîtrisant les dépenses, en protégeant les terres agricoles. Une 2x2 voies, même gratuite est obligatoirement en site propre et a donc tous les inconvénients d’une autoroute.

Stéphane Deleforge, porte-parole Europe Écologie les Verts Castres

Voir en ligne : l’article de La Dépêche du Midi