Collectif AUTREROUTE

Liaison autoroutière Castres/Toulouse

Autreroute : notre avis sur le rapport de la CPDP

« Le maître d’ouvrage aura donc à prendre une décision au vu de la richesse et de la diversité des argumentaires développés en faveur de cette infrastructure, mais aussi au vu des multiples arguments divergents traduits par des demandes d’études complémentaires et d’expertises »

Conclusion du rapport de la CPDP


Alors ce rapport, vous êtes contents, non ?

C’est cette question qui nous est posée depuis le vendredi 26 mars. La formulation de celle-ci nous fait plaisir, forcément, car c’est le signe que quelque chose s’est passé en notre faveur. Qu’on se souvienne des premiers mots de l’article de la Dépêche du midi paru le jour même où le compte-rendu a été rendu public : « des dents vont grincer dans le Sud Tarn... ». Pour sûr, cela n’allait pas être celle des rédacteurs ou des fidèles lecteurs d’Autreroute... Sur le fond, ce rapport ne nous apprend pourtant rien que nous ne savions déjà. Pour ses auteurs, si des points de consensus sont apparus, tels l’importance et l’urgence du désenclavement, les moyens d’y parvenir n’ont pas fait l’unanimité.

Voir en ligne : la suite sur le site AUTREROUTE

Commentaires