le blog-notes

Autoroute : construire l’avenir ou réparer le passé ?

Il ne fait pas bon exprimer un désaccord avec le leader de Castres à Gauche Vraiment et sur le sujet de l’autoroute encore moins. Il est vrai qu’il n’a pas l’habitude de voir ses prises de parole au conseil municipal de Castres discutées. Et pourtant tous les projets qui engagent une communauté de personnes avancent et se nourrissent du débat. Ce n’est pas Philippe Guérineau qui le contestera. Mais dans ce débat force est de constater que ma parole est déconsidérée. On peut lire sur son blog : « orchestrer une misérable polémique politicienne », « désinformation », « malhonnête », « scandaleux », « personne de très mauvaise foi », « procès en sorcellerie », le tout agrémenté de photos de Pinocchio, le célèbre enfant-marionnette dont le nez s’allonge à chacun des mensonges. Certes, notre entrée en matière était peut-être trop vive. Certes, parfois Philippe Guérineau s’emporte… mais quel est donc le point sensible qu’ont touché les écologistes pour bénéficier d’un tel déchaînement ? C’est vrai que cela nous replonge dans les discussions difficiles passées au sein de l’association Castres à Gauche Vraiment sur la question de l’autoroute. Je crois que personne ne souhaite les reprendre par blog interposé pour savoir qui a fait quoi, dit quoi, où, comment. Il existe des documents publics, le cahier d’acteurs de Castres à Gauche Vraiment (et ceux de tous les partis politiques, EELV bien entendu, mais aussi PCF, PG, les Alternatifs) et aussi les verbatim de toutes les prises de paroles lors des 11 réunions publiques (le nom Castres à Gauche Vraiment n’y apparaît jamais). Tous ces documents sont des étapes, des briques de construction du futur, et chacun doit pouvoir conserver sa capacité à évoluer. Le but n’est pas de tenir une comptabilité et un historique des propos à ressortir le moment venu, mais de trouver un moyen de répondre aux besoins de déplacements du bassin Castres Mazamet, en informant la population et surtout en suscitant une adhésion collective à un projet alternatif crédible. Cela demande donc dans un premier temps de faire le deuil d’un passé, le mot est dur mais il n’est pas trop fort, au cours duquel la mise en 2x2 voies de l’axe Castres-Toulouse ne s’est pas faite. Cela demande d’expliquer, cartes à l’appui, les possibilités qui s’offrent à nous, avec leurs avantages et leurs inconvénients. Car être « opposé à l’autoroute » c’est bien, mais cette proposition, simple, peut recouvrir des perspectives très différentes : mise en 2x2 voies de la RN 126, voire autoroute gratuite en site propre, ce qui est d’ailleurs exactement la même chose. Dans ces deux cas, les partisans de l’autoroute payante peuvent se frotter les mains car ils auront tout le loisir d’invoquer l’unanimité en faveur de l’autoroute et d’apporter la solution « pragmatique » du recours au financement privé faute de moyens publics (à cause de la crise par exemple). La priorité des écologistes est d’alerter sur ce danger : il ne faudrait pas que par défaut d’anticipation, les « opposants » à l’autoroute deviennent les artisans de l’autoroute payante.

Ne rentrons pas aujourd’hui dans des considérations techniques détaillées. Rappelons que beaucoup de monde travaille aux alternatives à l’autoroute (sans le recours à une 2x2 voies) et que ces personnes se sont retrouvées nombreuses pour manifester à Soual et à Verfeil. Les réunions de travail sont fréquentes. Les partis de gauche y sont bien représentés : Alternatifs, Parti de Gauche, Europe Écologie-les Verts, Parti Socialiste de Haute Garonne. On peut lire aussi dans un article récent sur le blog castrais du parti communiste que la mise en 2x2 voies de la partie Castres-Soual est « une hypothèse forte », ce qui ne ferme aucune porte. Le parti socialiste castrais, depuis le départ de Samuel Cèbe qui était très favorable à l’autoroute payante, ne communique plus officiellement sur ce sujet. Attendons… On le voit, la situation n’est pas figée, comme le souhaiteraient les plus obtus des partisans de l’autoroute. A ce titre, l’histoire des échangeurs illustre à merveille un projet d’aménagement qui n’est ni concerté, ni cohérent (il faut lire les bilans des concertations avec les élus et les associations). Exposons alors maintenant, le plus clairement possible, en quoi consiste l’aménagement de la RN 126 (sans 2x2 voies) pour montrer que les alternatives simples sont crédibles et moins coûteuses. L’objectif étant de répondre aux besoins de déplacement, aux besoins de transports collectifs, à ceux de préservation des terres agricoles, et à ceux de limitation des nuisances climatiques liées à l’utilisation de voitures individuelles.

Prenons un point parmi tant d’autres, pour lancer la discussion : comment envisageons-nous demain de franchir l’Agout à la sortie de Castres ? Actuellement, montre en main, un vendredi soir à 17H00, au plus fort du « bouchon » du feu de Saïx, il faut 3 minutes pour passer. Faut-il donc construire un nouveau pont, avec 4 nouvelles voies de circulation, pour résoudre cette difficulté ? Il existe déjà 4 voies sur la RN 126 pour franchir la rivière. Cela ferait en tout 8 voies à cet endroit. Pour supprimer le ralentissement que constitue un feu tricolore, nous disposons bien entendu d’autres moyens d’aménagement, dont le giratoire. D’ailleurs, on peut se demander pourquoi il n’a pas encore été réalisé… Mais on ne va pas refaire l’histoire. Il faut désormais avancer et faire front commun avec toutes les personnes qui souhaitent faire vivre le débat, tout le débat, et construire ensemble, de Castres à Toulouse, les solutions adaptées à nos besoins et à nos moyens.

Références : Les articles de La Dépêche :
- http://www.ladepeche.fr/article/2011/12/15/1240488-autoroute-castres-veut-son-deuxieme-echangeur.html
- http://www.ladepeche.fr/article/2011/12/16/1241234-autoroute-echangeur-la-gauche-precise-son-vote.html
- http://www.ladepeche.fr/article/2011/12/21/1244974-contre-l-autoroute-les-verts-restent-mobilises.html

Le blog de P Guérineau
- http://guerineau-castres.com/2011/12/22/et-le-nez-de-stephane-s%e2%80%99allongea%e2%80%a6/

Débat public
- http://www.debatpublic-castrestoulouse.org/documents/consultation-cahier-acteurs.html
- http://www.debatpublic-castrestoulouse.org/participer/reunions_publiques.html

Les bilans des réunions de concertations
- http://www.autoroute-castres-toulouse.midi-pyrenees.gouv.fr/index.php/la-concertation/la-concertation-sur-les-echangeurs-et-litineraire-de-substitution/les-reunions-intercommunales-avec-les-elus

Et pour ceux qui s’intéressent au personnage de Pinocchio
- http://www.afmjf.fr/IMG/pdf_MELAMPOUS_No9_pinochio.pdf