Autoroute

Autoroute Castres – Toulouse / Le choix des collectivités : sera-t-il responsable ou électoraliste ?

Communiqué de presse du 26 février 2014

A la demande du préfet de région, le conseil général du Tarn et le conseil régional Midi-Pyrénées délibéreront respectivement les 28 février et 13 mars prochains, sur l’aménagement de l’itinéraire Castres – Toulouse : autoroute à péage ou autres aménagements gratuits pour l’usager ?

Tous les conseillers ont été informés par le collectif RN126 des conséquences majeures, pour les usagers et les collectivités, d’un vote en faveur de la poursuite du projet autoroutier. Pour les collectivités, le risque est financier, car les déficits de la concession sur ce projet de plus d’1/2 milliard d’euros devront être couverts par les collectivités avec une subvention d’équilibre d’au moins 350 M€, mobilisée au détriment d’autres projets pour le Tarn. Pour l’usager, le projet est inadapté, et pour le plus grand nombre qui ne pourra pas débourser 15 € de péage, on lui laissera une RN126 déclassée en départementale, et notamment en l’obligeant à circuler par les centres de Puylaurens et Soual, les déviations étant devenues payantes.

Frédéric Manon porte-parole du collectif RN126 commente : « On ne peut pas nous reprocher de déformer la réalité, car les chiffres et constats que nous publions, tant sur les ...

... LIRE LA SUITE

Voir en ligne : sur le site du collectif RN126