régionaux

Conseil Régional / Assemblée Plénière du 28 Février 2011

Autoroute Castres-Toulouse, LGV , Traversée Centrale des Pyrénées : autant de raisons de désapprouver le SNIT

Avis sur le Schéma National des Infrastructures de Transports (SNIT)

SNIT : des objectifs écologiques affichés…

Le groupe EE-LV exprimera son opposition à un document qui ne tient pas compte des enjeux
environnementaux. Le SNIT que l’on nous propose frise la skyzophrénie politique .A la lecture des objectifs qu’il
mentionne, les écologistes ne sauraient être plus satisfaits : optimisation du système de transport existant,
amélioration de la desserte des territoires et des performances énergétiques, réduction de l’empreinte
écologique. On pourrait presque croire que les grandes ambitions du Grenelle sont de nouveau d’actualité.
Mais non, le Grenelle est bien enterré et le SNIT le prouve par les options qu’il préconise.

Malgré de bonnes intentions sur le développement du train, le SNIT fait la part belle, dans notre région aussi, à
la route et aux équipements démesurés tels que la LGV, la TCP, ou l’autoroute entre Castres et Toulouse.

…en contradiction avec des actions écologiquement irresponsables : l’exemple de l’autoroute Castres-
Toulouse

Sur ce dernier point aucune alternative n’est envisagée alors que le réaménagement et la sécurisation de la
RN126, totalement occultés permettraient aux collectivités et aux usagers de ne pas dépenser des sommes
pharaoniques pour des projets qui de surcroît mettent en péril notre environnement. Guillaume Cros rappelle
que ce projet est une aberration écologique : « à l’heure où le combat contre les gaz à effet de serre est
primordial pour notre environnement, construire un ruban de bitume générateur de pollution et destructeur de
terres arables qui garantissent l’aménagement équilibré du
territoire, s’apparente à de l’irresponsabilité politique ».

Les écologistes continueront à défendre le réaménagement de l’existant et appellerons l’assemblée régionale à
entendre la mobilisation citoyenne qui s’est construite contre l’autoroute Castres-Toulouse. Il est temps de
soutenir la seule alternative politiquement, environnementalement et socialement acceptable.

Guillaume Cros, Président de Groupe
Pour les élu-e-s Europe Ecologie – Les Verts au Conseil régional Midi-Pyrénées

Contact Presse : Nawel Laglaoui – 06 82 33 79 26

Commentaires