CASTRES - La Montagne

EELV CASTRES

Agglo en crise : un projet écologique et social pour en sortir

communiqué du 15 juin 2020

La crise dans laquelle est entrée la com d’agglo couve depuis des années et pourtant la campagne des municipales n’a engagé aucun débat sur cette assemblée qui dispose de plus en plus de pouvoirs. Cette assemblée fonctionne sans les citoyens, avec à sa tête un président qui n’est pas élu au suffrage direct et qui préside de manière autoritaire. Pour M Bugis, l’agglo est avant tout au service des Castrais. Ceux-ci attendent bien-sûr de lui qu’il défende leurs intérêts mais aussi qu’il développe des coopérations profitables à tous. Pas étonnant que les membres de l’agglo se sentent mal à l’aise.

La situation ne peut pas durer, entre un « brexit mazamétain » et un statut quo pour 6 ans de plus. L’agglo joue sa survie et cette crise de gouvernance a pour cause l’absence de projet commun. Pourtant la com d’agglo a à son actif de belles réalisations, comme la fibre optique (qui facilite le télétravail), ou le pôle économique local du Causse si utile en cette période de crise, sans oublier le centre hospitalier. Pour autant, les difficultés économiques qui menacent notre région, avec notamment le choc qui frappe l’aéronautique, questionnent l’avenir de l’aéroport. Les arbitrages budgétaires et la crise climatique ne peuvent qu’ébranler les certitudes sur l’autoroute : comment allons-nous nous adapter à cette nouvelle donne ?

Le projet fédérateur pour notre territoire doit être celui de la transition écologique et de la transformation de notre modèle social. L’innovation, à l’image de Pierre Fabre à son époque, doit servir aujourd’hui le recyclage, l’isolation des bâtiments, les économies d’énergie, la culture, la Qualité de Vie au Travail, l’agriculture bio de proximité et des initiatives comme Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée... En association avec les citoyens, les salariés, les chefs d’entreprises, les membres de l’agglo doivent nous proposer une feuille de route qui donne envie. A eux de s’entendre pour se répartir les rôles de façon équilibrée.

Stéphane DELEFORGE, Europe-écologie -Les Verts CASTRES

Commentaires