CASTRES - La Montagne

1 million oui, mais pour des aménagements cyclables utiles !

La ville de Castres s’apprête à créer une piste cyclable au niveau du nouveau collège, pour connecter le quartier de Lameilhé, la piste qui rejoint l’hôpital et le rond-point du Siala. On se réjouit de toute avancée écologiste mais pas là et pas comme ça !1,5 millions d’euros pour 2,85 km soit 500000 euros du km(!), ça mérite concertation. Relier le collège et le quartier de Lameilhé, c’est un grand oui, faire la jonction avec la piste cyclable qui va à l’hôpital, c’est cohérent, mais prévoir 1,2 km de pente raide en plein vent pour connecter le rond-point du Siala et le futur collège, aujourd’hui c’est non, car aucune étude n’a été faite qui identifierait un besoin prioritaire de jonction entre un collège et une zone commerciale avec très peu d’habitations.

Il y a environ 1 million d’euros en jeu, c’est considérable. En pleine crise de la Covid, c’est incompréhensible et si cette piste est inutilisée ce serait un potentiel gaspillage des deniers publics qui ne servira pas la cause du vélo. Sur cette zone, il est plus urgent de relier la commune de Lagarrigue au futur collège par la rue Renée Chartier directement en face. Ensuite, c’est au sein de tout le quartier de Lameilhé qu’il faut travailler sur les déplacements à vélo, et étudier les liaisons avec le centre. Concernant le Siala, l’avenue Charles de Gaulle est une priorité car très empruntée et très accidentogène. On voit bien ici tout l’intérêt de consulter les usagers : ils ont la connaissance des besoins.Les écologistes proposeront donc mardi au conseil municipal de mettre en réserve1 million d’euros sur les 1,5 prévus et d’établir un diagnostic concerté sur ces aménagements cyclables. L’objectif est de concilier démocratie, transition écologique et bonne gestion de l’argent public dans un contexte de crise sociale inédite

Stéphane Deleforge, Conseiller municipal EELV

Commentaires