// Archives

hebdo de BENOIST

Cette catégorie contient 76 articles

Le coût de l’ « unanimité »

Difficile, voir tout simplement impossible, de ne pas évoquer cette semaine la réunion qui s’est tenue lundi dernier à Castres sur le devenir de l’autoroute concédée. Les médias locaux ont largement repris le communiqué signé par l’ensemble des participants, en le résumant à une idée forte : « l’unité retrouvée autour de ce projet ». Cette unité, certains avaient (...) (Lire la suite…)

Le grand jeu de la rentrée : « énervons les écologistes »

Allez savoir, c’est peut-être la très belle exposition consacrée par la Cinémathèque française à Tim Burton qui m’invite à placer cet éditorial de rentrée sous le signe de l’imaginaire foisonnant. Nous sommes mi-août, rue de Solferino. Un bureau national extraordinaire du Parti socialiste a été convoqué. A l’ordre du jour, une réflexion collective sur les thèmes (...) (Lire la suite…)

Elles / ils appellent à voter pour Benoist Couliou

Cette semaine, pour le dernier édito avant le vote pour le premier tour des élections législatives de dimanche, je souhaite vous faire part de l’appel qu’une quinzaine de personnes, élu(e)s ou non, viennent de rendre public. Chacune explique pourquoi elle a décidé de me soutenir. Je les en remercie, et je trouve ici, plus largement, l’occasion de remercier (...) (Lire la suite…)

Pourquoi voter Couliou le 10 juin ?

Hier, sur le marché bio d’Albi, une électrice m’interpelle : « je suis de gauche. Donnez-moi une raison, la raison, qui pourrait me convaincre de voter pour vous ». Exercice difficile, auquel l’ensemble de mes concurrents et adversaires ont dû aussi être confrontés dans cette campagne. Je me suis dit que l’idéal aurait peut-être été de lui répondre en un seul (...) (Lire la suite…)

Avec les écologistes, quelle école pour demain ?

Répondant à notre invitation, Philippe Meirieu a participé, en visio-conférence depuis Lyon où il mène lui-même campagne pour les législatives, à la réunion publique que nous organisions mercredi soir à Albi sur le thème de l’éducation. Citant Pierre Rabbi, Il a rappelé pourquoi les enjeux écologistes et éducatifs sont inextricablement liés, autour de ces deux (...) (Lire la suite…)

Avant d’écrire l’histoire, pensons à la vivre

S’il fallait donner une seule raison pour justifier notre joie d’avoir vu François Hollande l’emporter dimanche, je vous citerais ce cruel lapsus qui a frappé mercredi Benoist Apparu, au cours d’une interview au journal de 13 heures de France Inter. Comme tout bon lapsus, celui-là est particulièrement révélateur. Interrogé pour savoir s’il était triste de perdre (...) (Lire la suite…)

Comment reprendre langue avec les électeurs du FN ?

Au vu des résultats de dimanche dernier, débutons par un appel sans réserve à battre Nicolas Sarkozy le 6 mai, en votant et en faisant voter pour François Hollande. La page sarkozyste ouverte depuis dix ans doit absolument se refermer. C’est un préalable indispensable. Il sera temps, ensuite, et notamment lors des législatives, de convaincre que la gauche est (...) (Lire la suite…)

L’apocalypse selon Saint Bernard

Le projet d’autoroute concédée entre Castres et Toulouse doit-il être un enjeu majeur de la campagne des élections législatives de juin prochain, au moins pour les 1ère et 3ème circonscriptions du Tarn ? Oui, mille fois oui. D’autant plus que ce débat est appelé à dépasser les frontières du bassin castrais. Comme certains l’ont fait remarquer avec raison, nous sommes (...) (Lire la suite…)

L’Apocalypse selon Saint Pascal

Le déroulement des campagnes présidentielle et législatives pourrait nous faire oublier les enjeux locaux. Il n’en est rien, et la majorité municipale est là pour nous rappeler au besoin à quel point il nous faut rester vigilants face aux contre-vérités qu’assènent de manière répétée Pascal BUGIS et son équipe. Je parle ici bien évidemment de son équipe de (...) (Lire la suite…)

La crise énergétique et le pacte républicain. Intervention lors de la réunion publique « quelles énergies pour quelle société ? », mercredi 14 mars, Castres

Bonsoir à toutes et à tous, L’ensemble des interventions que vous avez pu entendre ce soir nous montre à quel point cette question des énergies est essentielle. Pourquoi ? Parce que dès qu’on touche à l’énergie, on touche à tous les domaines du champ d’intervention de la politique, j’ai presque envie de dire qu’on touche à l’os, car on se place au cœur de notre (...) (Lire la suite…)